Compétitivité autocar

Le marché de l'autocar diminue depuis le début des années '90. Les entreprises et les autres acteurs du secteur ont donc besoin de connaître les éléments qui peuvent persuader les consommateurs à utiliser l'autocar et les éléments qui peuvent les en dissuader. 

Afin de répondre à ces questions, l'ICB a lancé une étude sur la position concurrentielle de l'autocar vis-à-vis d'autres modes de transport. Quelque 300 voyageurs ont participé à une expérience de choix dans laquelle plusieurs caractéristiques d'un déplacement en autocar ont été testées. Le teste était organisé dans le contexte d'une ligne internationale afin de séparer l'élément du véhicule d'autres éléments d'un voyage le mieux possible. 

Les résultats ont démontré qu'un groupe assez important de voyageurs est prêt à voyager en autocar. Le prix est le facteur primordial qui peut convaincre les passagers, mais son importance diminue avec la durée du voyage. L'autocar est le plus populaire pour les voyages entre 2 et 5 heures et donc moins populaire sur les trajets très courts et les trajets très longs. L'espace entre les sièges est le troisième élément déterminant le choix du voyageur et le principal élément de l'équipement du véhicule. Les générations plus âgées et les voyageurs fréquents sont les catégories de consommateurs les plus attirés par un espace luxueux.  

 ICB La restauration à bord peut aussi convaincre des passagers, mais elle attire moins les voyageurs professionnels et les voyageurs fréquents. Par contre, le wifi est surtout intéressant pour ces deux dernières catégories. La génération la plus âgée (60+) n'est pas du tout intéressée par le wifi. Une prise de courant est en moyenne l'élément le moins intéressant, mais son importance augmente avec la distance du trajet. Finalement, un système de divertissement individuel est surtout intéressant pour les voyageurs fréquents, mais exerce en général une influence modeste sur la part de marché de l'autocar.