Prime de Départ

Depuis le 1er janvier 1977, les employeurs paient aux ouvriers/ouvrières qui quittent l'entreprise une prime de départ. Le montant minimum de cette prime s'élève à [1]:

Ouvriers/ouvrières licenciées à partir de 50 ans parce que leur certificat de sélection médicale a été refusé: 49,58 euros

Ouvriers/ouvrières ayant atteint l'âge légal de la pension: 74,37 euros

La prime est versée en même temps que le dernier décompte salarial.

[1] Article 3 de la convention collective de travail du 28 février 1977 concernant l'octroi d'une prime de départ dans le secteur des entreprises de services publics et spéciaux d'autres et des entreprises d'autocars. .